Huis clos jusqu’au vendredi: Ndoffène Fall pas d’accord avec Aliou Cissé



Huis clos jusqu’au vendredi: Ndoffène Fall pas d’accord avec Aliou Cissé
L’équipe nationale A est entrée en regroupement ce lundi en droite ligne de sa première sortie contre le Cap – Vert ce 8 octobre. Le match comptant pour la 1ère journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie, 15 joueurs étaient présents hier au 1er galop d’entraînement. Le reste de la troupe devrait rejoindre la tanière ce mardi.

Les portes de la tanière seront fermées à la presse et aux supporters jusqu’au vendredi, ainsi en a décidé le coach, Aliou Cissé. Ce, pour peaufiner sa stratégie dans la tranquillité.
 
Une méthode qui n’emballe pas Ndoffène Fall. «Au regard de ce qui se passe depuis quelques temps dans le monde, la formule ouverte qui permet un peu au public de coller à son équipe nationale est entrain de damner le pion à l’autre option», marque le membre de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF), sur la Rfm. 

Pour le président de la section football du Jaraaf,  "Il (Aliou Cissé) a peut-être ses raisons mais fermer pendant trois (3) jours, c’est un peu trop". Selon lui, "il faudrait donner des plages aux supporters pour pouvoir communier avec l’équipe nationale et que les joueurs eux-mêmes sentent cette chaleur, cet engouement populaire, cette détermination à les pousser de l’avant".

"Le monde maintenant, c’est pratiquement un petit village, tout le monde sait comment joue le Barça, l’Allemagne, le Brésil, etc.", ajoute-t-il. Et d'indiquer: "S’il y a des choses à cacher, une journée devrait suffire". 


Mardi 4 Octobre 2016 - 12:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter