Hydrocarbure : l'huile de coco comme alternative au diesel



Hydrocarbure : l'huile de coco comme alternative au diesel
Un projet visant à utiliser l’huile de coco comme substitut du diésel sera bientôt mis en œuvre sur l’île d’Agaléga, une dépendance de l’île de Maurice.
La présentation de ce projet a eu lieu mardi en présence du ministre de l’industrie, de la science et de la recherche, Dharam Gokhool, et du ministre des Administrations régionales, de Rodrigues et des îles éloignées, Hervé Aimée.
Ce projet est un suivi de l'étude effectuée en 2007-2008 par le Conseil de recherche de Maurice (MRC) sur l'utilisation de l'huile de coco comme alternative au diesel pour le transport. Les résultats ont ainsi démontré que l'huile de coco pourrait être un parfait substitut du diesel. L'étape suivante consiste à examiner la possibilité d'utiliser l'huile de coco dans des générateurs diesel pour produire de l’électricité.
Outre la production d'énergie, ce projet vise à réduire la menace à la qualité des eaux souterraines, à renforcer les capacités par la formation des habitants d'Agalega sur la modification et l'entretien des moteurs de véhicule et de générateur afin qu'ils fonctionnent avec de l'huile de noix de coco.


Marième FAYE

Vendredi 19 Février 2010 - 15:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter