IAAF : Lamine DIACK sur la démission de son fils Massata



IAAF : Lamine DIACK sur la démission de son fils Massata
Présent hier,  lors du lancement du programme en management des sports de l’Institut Africain de Management (IAM), Lamine DIACK, président de l’IAAF et père de Massata DIACk, cité dans  des histoires de corruption et de couverture de dopage, n’ a pas voulu trop s’épancher sur le sujet de  la démission de son fils de l’instance dirigeante de l’athlétisme mondial.

L’ancien ministre des sports et maire de Dakar se contente simplement de dire dans Waasports du jour : «  Massata a 50 ans.  Il décide comme un grand.  Dans son domaine, c’est l’un des meilleurs au monde. S’il décide de se retirer, il a peut être ses raisons  de le faire ».

Pour rappel, Massata DIACK a été accusé d’avoir reçu des pots de vins qataris (2 milliards de Francs CFA)  pour appuyer la candidature de ce pays du golf, pour l’organisation des champions du monde d’athlétisme de 2017,  finalement attribuée à Londres.  Il a par ailleurs été mouillé dans une autre histoire de couverture de dopages impliquant près de 250 athlètes.
 


Jeudi 18 Décembre 2014 - 20:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter