INVITE A SAISIR LA CREI CONTRE LES ANCIENS DIGNITAIRES DU PS : Les cadres libéraux vont-il franchir le Rubicon ?

INVITE A SAISIR LA CREI CONTRE LES ANCIENS DIGNITAIRES DU PS



Dans son combat contre le régime de Macky Sall et sa résistance face à la traque des biens présumés mal acquis, le Parti démocratique sénégalais (Pds) développe des stratégies pour pousser les victorieux du second tour de l’élection présidentielle 2012 à abdiquer. Le coordonnateur du Pds a demandé avant-hier aux cadres libéraux de saisir la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) pour lui demander d’entendre Ousmane Tanor Dieng, Moustapha Niasse, Ousmane Tanor Dieng et Amath Dansokho.

Ces personnalités citées ont occupé des responsabilités sous le régime du Parti socialiste qui a dirigé le Sénégal entre 1960 et 2000. Omar Sarr soupçonne ces dignitaires d’avoir acquis des biens illicites. Pour le moment, ses frères cadres n’ont pas encore donné une suite à sa demande. Mais force est de constater qu’il leur sera difficile de franchir le Rubicon. Et pour cause, les citoyens sénégalais savent bien que le régime libéral avait la possibilité de lancer des poursuites contre les dignitaires du régime socialiste au lendemain de l’alternance intervenue en mars 2000. Pourquoi Wade ne l’a fait ? S’il avait des preuves contre Niasse et Tanor pourquoi il ne les a utilisées au moment où ces derniers menaient une lutte farouche contre son régime ? Voilà autant de questions auxquelles, les cadres libéraux devraient répondre avant de saisir la Crei. Ils doivent aussi donner des orientations claires permettant aux citoyens d’adhérer à leur démarche. Si ces orientations sont claires, les Sénégalais cautionneront parfaitement des actions contre ces anciens dignitaires.
Les cadres libéraux auront-ils la force pour aller jusqu’au bout ? En tout cas, le patron de la Coordination nationale des cadres libéraux (Cncl), Abdou Aziz Diop est en prison dans le cadre des enquêtes menées sur la gestion de l’ancien régime. A qui le tour ?






Vendredi 21 Février 2014 - 15:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter