ITALIE : Rome tente d'éviter les élections anticipées après l'explosion de la coalition



Le président italien Giorgio Napolitano a déclaré dimanche qu’il ne prononcerait la dissolution du Parlement que s’il était impossible de trouver une majorité dans l’actuelle législature. Une annonce qui fait suite à la démission de cinq ministres.

Source : http://www.france24.com/fr/20130929-crise-politiqu...

FRANCE 24

Dimanche 29 Septembre 2013 - 15:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter