Ibrahima Sarr, Directeur du CESTI à la tête du Réseau des écoles de formation en journalisme francophone



M. Ibrahima SARR, actuel Directeur du Centre d’Etudes des Sciences et Technique de l’Information (CESTI) a été élu Président du Réseau Théophraste pour un mandat de 3 ans. Cette élection a eu lieu à la suite d’une Assemblée générale tenue ce jeudi 27 novembre, à Saly Portudal, en marge de la célébration des 20 ans du Réseau Théophraste.
 
Journaliste avec une formation d’historien, Ibrahima Sarr dirige le Cesti depuis juin où il a été diplômé en 1995. Il a travaillé au quotidien LeSoleil et à Sud Quotidien avant d’aller poursuivre ses études universitaires en France, jusqu’au doctorat. A son retour à Dakar en 2004, il est retourné au Cesti où il enseigne la sémiologie.
 
 Le Réseau Théophraste est mondial et regroupe 19 centres francophones de formation en journalisme provenant de 13 pays d’Europe et d’Afrique et du Canada. Membre de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), il contribue notamment au développement de la pédagogie de l'enseignement du journalisme, à la réflexion sur les pratiques du journalisme et sur sa dimension éthique, en plus de favoriser la coopération et les échanges sur le plan des ressources humaines et documentaires en matière d'enseignement, de pédagogie et de recherche en journalisme.
 
Le CESTI en est l’un des membres fondateurs.  En 2007, il a obtenu la certification du Réseau Théophraste. Cette certification, reconnue et valorisée au niveau international dans le domaine du journalisme, confirme la pertinence du curriculum proposé, la qualité du corps professoral et l’adéquation de la formation avec les besoins des médias qui recrutent les diplômés.
 
LES 19 MEMBRES DU RESEAU THEOPHRASTE
Ø  Département Journalisme et de Communication de l'université de Linné, Suède.
Ø  ISTC, Institut des Sciences et Techniques de la Communication, Abidjan, Côte d'Ivoire
Ø  IJBA, Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine, Bordeaux, France.
Ø  FJCM, Université de Sofia - Faculté de journalisme et de communication de masse, Sofia, Bulgarie
Ø  Université d'Ottawa - Programme de baccalauréat - Journalisme, Ottawa, Canada.
Ø  Université de Moncton - Faculté des Arts (Programme Information-communication), Moncton, Canada.
Ø  EJL, Ecole de Journalisme de Louvain, Louvain, Belgique.
Ø  Université Laval - Département Information-Communication, Québec, Canada.
Ø  IPJ, Institut Pratique du Journalisme de l'université Paris-Dauphine, PSL Research University, Paris, France.
Ø  IHECS, Institut des Hautes Etudes des Communications Sociales, Bruxelles, Belgique.
Ø  ESJ, Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, Lille, France.
Ø  FJSC, Bucarest, Roumanie
Ø  CRFJ, Centre Romand de Formation des Journalistes, Lausanne, Suisse.
Ø  Faculté de Journalisme d'Antanarivo, Madagascar
Ø  ESSTIC, Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information Yaoundé, Cameroun.
Ø  Cap JC, Centre Africain de Perfectionnement des Journalistes et Communicateurs, Tunis, Tunisie
Ø  CESTI, Centre d'Etude des Sciences et Techniques de l'Information, Sénégal, Dakar.
Ø  ISIC, Institut Supérieur de l’Information et de la Communication, Rabat, Maroc
Ø  IPSI, Institut de Presse et des Sciences de l'Information, Tunis, Tunisie
 


Jeudi 27 Novembre 2014 - 23:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter