Ibrahima Séne du PIT critique grave Macky Sall



Ibrahima Séne du PIT critique grave Macky Sall
L’économiste en chef du PIT n’est pas tendre avec son compagnon, le chef de l’Etat au sein de la coalition Benno Bokk Yaakar. Dans une interview avec nos confrères du journal Enquête, Séne dit avoir l’impression que le président revient sur sa volonté de gestion vertueuse promise aux sénégalais. Et comme exemple, Ibrahima Séne révèle que « (…) Macky Sall a recruté dans son cabinet 13 nouveaux conseillers spéciaux et 10 chargés de mission, et au Secrétariat de la Présidence, 9 nouveaux conseillers techniques et 13 chargés de mission, qui ne sont rien d’autres que du personnel politique qui lui est nécessaire dans une année électorale comme 2014 où se tiennent les élections locales. Et cela a plus que doublé les dépenses de personnel de la Présidence qui sont passées de 556 541 820 F à 1 308 294 280 F. »

Sur son Plan Sénégal Emergent, Ibrahima Séne du PIT ironise en soulignant que « le Sénégal émergent ne sera pas émergent en 2023, malgré les 2,5 milliards payés à cet effet ».

Concernant les conclusions nationales, le compagnon d’Amath Dansokho trouve que « ces conclusions ne sont plus dans le Programme de réforme du président Macky Sall, ni pour 2014, ni pour son Programme de long terme ».

Au niveau diplomatique, Séne pense que « le président Macky Sall est dans la voie d’être perçu en Afrique comme son prédécesseur » du fait de « l’accentuation de l’alignement du chef de l’Etat sur les stratégies géopolitiques de la France et des USA ».

Matar Séne

Vendredi 3 Janvier 2014 - 11:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter