Ibrahima Séne du PIT prévient Moustapha Niasse: « l'APR ne veut personne »

"On reste convaincu que la décision de Moustapha Niasse de soutenir la candidature de Macky Sall aura des répercussions sur la coalition Benno Siggil Sénégaal (BSS)". Dixit Ibrahima Séne, chargé des questions économiques du Parti de l'Indépendance et du Travail (PIT) qui met les difficultés du côté de l'Alliance Pour la République (APR).



Ibrahima Séne du PIT prévient Moustapha Niasse: « l'APR ne veut personne »

Il soutient d'entrée qu'il n'y a aucune contradiction entre les partis qui composent la coalition. « Il faut rappeler qu'elle a été créée sur la base de la charte de bonne gouvernance démocratique et de l'acceptation des conclusions des assises nationales », dit-il. Revenant sur la décision de Moustapha Niasse de ne pas être candidat pour 2017, il soutient, « que pouvons-nous dire, sinon qu'il nous libère. Ils ont le droit souverain de ne pas être candidat, alors bravo. Seulement, nous verrons ce que sa position va lui valoir. Donc, c'est pour vous dire que c'est lui qui a des problèmes d'incompréhension avec l'opinion et non avec Benno Siggil Sénégal ».


Le responsable du PIT, membre de la coalition BSS, précise que c'est l'APR qui a des problèmes, mais pas BSS. « Je le dis parce que si Niasse a pris cette décision dans l'optique de se rapprocher d'eux, il faut le dire tout de suite, les gens de l'APR ne veulent personne. Au contraire, ils pensent que c'est à eux d'aller conquérir la place occupée par les autres. Donc, à mon sens leurs relations vont être très difficiles. Quelle que soit la déclaration de Niasse leurs contradictions vont s'approfondir », prévient Ibrahima Séne dans "Libération".



Jeudi 20 Mars 2014 - 12:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter