La prolongation de Mauro Icardi est l’un des dossiers chauds de l’Inter depuis déjà des mois. Le buteur argentin, qui s’est affirmé en indispensable titulaire cette saison – 15 buts en 27 matches de Serie A –, est la base du nouveau projet interiste.



Alors, les dirigeants nerazzurri ne ménagent pas leurs efforts pour revaloriser et prolonger le bail de leur talent. Mais contrairement à ce que l’intéressé laissait entendre il y a quelques jours, les négociations ne sont pas prêts d’aboutir.


Sport Mediaset l’annonce aujourd’hui, Icardi a refusé la proposition de prolongation de ses dirigeants, qui lui offraient pourtant un salaire annuel hors bonus de 2,6 M€ jusqu’en 2019.

 
L’avant-centre attendrait un contrat plus solide encore, avec émoluments supérieurs à 3 M€, mais également une clause de départ – entre 30 et 35 M€ – qui lui permettrait de prendre la tangente en cas de résultats sportifs décevants.



Icardi, qui ne s’est jamais dit fermé à l’idée d’un départ – « si Manchester, Chelsea ou je ne sais qui me voulait, on devrait parler avec l’Inter, si le club veut me vendre je partirai », assurait-il y a peu –, mettrait donc la pression sur son club. Si son refus est bien avéré, l’Inter devra le contenter, ou le céder au plus offrant. Gageons que les clubs intéressés par ses services en seraient ravis.