Idrissa Doucouré démis de ses fonctions de secrétaire exécutif de l'agence panafricaine Eau et Assainissement

Idrissa Doucouré a été démis lundi de ses fonctions de secrétaire exécutif de l’agence panafricaine Eau et Assainissement pour l’Afrique (EAA) à l’issue d’un Conseil extraordinaire des ministres des pays membres à Ouagadougou.



Idrissa Doucouré démis de ses fonctions de secrétaire exécutif de l'agence panafricaine Eau et Assainissement

M. Doucouré est remplacé par l’ivoirien Théophile qui hérite néanmoins du poste d’administrateur provisoire pour une période de 12 mois, et dont l’objectif principal est de redresser l’institution.

 

En août 2014, des agents de l’EEA avaient plusieurs mouvements de grève à Ouaga (siège de l’Institution) pour exiger le départ d’Idrissa Doucouré qu’ils accusaient de "mauvaise gestion".

 

“Nous pensons que pour la sortie de la crise et même de la survie de EAA, le départ du secrétaire exécutif est non-négociable”, avait déclaré Jean-Marc Yofé, le porte-parole des agents, dénonçant un “licenciement abusif de 70 agents en trois ans“ et le non-paiement des plusieurs mois de salaires.

 

Nommé président du conseil, le ministre Burkinabé de l’Agriculture François Lompo a assuré que “les arriérés de salaires des agents seront épongés",  réclamant "la réintégration des salariés (licenciés) et un audit de l’institution".

 

Plus d’une quinzaine de ministres des pays membres dont la Côte d’Ivoire, Mali, Burkina, Gabon et le Tchad entre autres ont pris part au Conseil extraordinaire à Ouaga, qui abrite le siège de l’EEA.

 

L'agence intergouvernementale Eau et Assainissement pour l'Afrique a été créée en 1988. Elle comprend 32 pays membres et a pour mission de résoudre les problèmes d'eau et d'assainissement afin d'apporter la prospérité à l'ensemble de l'Afrique.


Alerte-info.net

Mardi 24 Février 2015 - 09:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter