Idrissa Seck-Talla Sylla : la fin imminente d’une idylle.

Le duo Idrissa Seck-Talla Sylla est en train de battre de l’aile. Et pour cause, l’ancien maire de Thiès et non moins président du Conseil départemental de cette ville accuse son successeur de l’avoir trahi. Suffisant pour M Seck de convoquer une réunion avec les conseillers municipaux de son parti, le Rewmi, pour vilipender l’«accusé».



Toute chose ayant une fin, le compagnonnage entre Talla Sylla et Idrissa Seck ne pouvait pas échapper à cette règle. La relation entre ces deux hommes qui ont cheminé ensemble depuis la veille des élections locales avec la victoire de la coalition «and defar Thiès» et Talla Sylla «nommé » maire, s’est brusquement détériorée.

Mais la fin de ce compagnonnage qui semble imminente est de la faute de Talla Sylla, selon Idrissa Seck car, il n’a pas été loyal envers lui et les actes posés par l’édile de la ville avec la création de son mouvement constituent, selon lui, une preuve : «Il ne m’a jamais informé de la création de son mouvement », scande Idrissa Seck qui niait les propos de Talla Sylla selon lesquels il l’a informé et invité lors du lancement de «Fal Askan wi». Idy de poursuivre : «comment peut-on travailler pour quelqu’un à son insu ? Il ne m’a ni informé ni invité lors du lancement de son mouvement».

Ousmane Demba Kane

Lundi 20 Juin 2016 - 08:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter