Idrissa Seck à Macky : « Ma femme ne choisit pas mes collaborateurs »

Le Président du Conseil Départemental de Thiès en remet une couche. Il ne rate pas Macky Sall sur la sortie du ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye disant que si ce n’était pas Marième Faye Sall, il ne serait jamais dans le gouvernement. Après la dynastie Faye-Sall, débat qu’il a lui-même soulevé, Idrissa Seck de préciser au président Sall que sa « femme ne choisit pas ses collaborateurs ».



Du côté d’Idrissa Seck et Moubarack LO qui se sont rencontrés hier, le ton est définitivement donné. Il s’agit de botter Macky Sall hors du pouvoir. Ce, pas plus tard qu’à la prochaine présidentielle de 2017 à travers le Conseil d’Administration (CA) 2017 officiellement lancé hier. Il s’agit d’une plate-forme collaboratrice pour la concertation », composée de « maires, présidents de Conseils départementaux, leaders politiques, membres de la société civile et des forces paysannes » grosso modo, « tous les élus issus de l’opposition victorieuse des locales du 29 juin » sur « la gouvernance locale, nos relations avec l’Etat central en vue de la défense des intérêts essentiels des Sénégalais », explique Idrissa Seck  qui, à cet effet, a rencontré l’ancien Directeur de Cabinet adjoint du Président Sall, Moubarack LO qui ne cache pas qu’il « fera tout pour le départ de Macky ».


« Le Sénégal a besoin aujourd’hui d’un président de la République aussi cultivé qu’Idrissa Seck. L’espoir suscité par Macky dès son installation au pouvoir en 2012 s’est vite transformé en désespoir et en désillusion, après seulement deux (2) ans d’exercice du pouvoir,… », charge-t-il. Avant que le leader de Rewmi n’envoie ses missiles. Ce, pour revenir sur la malheureuse sortie de Mbagnick Ndiaye lors de la passation de service au ministère des Sports avec l’actuel ministre, Matar BA lors que le premier cité remercié Marième Faye Sall, première dame pour leurs postes de ministres.


A cet effet, Idrissa Seck de préciser à Macky : « Ma femme s’occupe bien de moi mais ne choisit pas mes collaborateurs ». Moubarack LO déjà en poche, Abdoulaye Baldé et Cheikh Bamba Dieye sont dans le viseur d’Idrissa Seck. De même que Mamadou Diop Decroix (And Jëf/PADS). Une rencontre entre le leader de Rewmi et ce dernier est même prévu pas plus tard que ce jeudi. 


Jeudi 14 Août 2014 - 11:08




1.Posté par Ndioukmané le 14/08/2014 13:48
SVP, publiez les commentaires des lecteurs (ajoutez cette adresse mail à mon commentaire précedent)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter