Idrissa Seck bientôt à Dakar

Le régime en place n'avait pas besoin de ça. Peu après la retentissante annonce du retour de Wade-père pas plus tard que le mercredi prochain, voila qu'Idrissa Seck fait ses bagages. L'ancien Premier ministre qui a décidé de quitter la mouvance présidentielle Benno Bokk Yaakaar (BBY) pour s'opposer à Macky Sall pourrait fouler le sol sénégalais dès ce dimanche.



Si Wade est plus motivé par le sort de son fils dans le bourbier de la traque des biens dits mal acquis ou même la reprise en main de son Parti Démocratique Sénégalais (PDS), le retour d’Idy intervient au moment où en vue des élections locales à l’horizon du 29 juin, le ton est définitivement donné à entre le parti présidentiel, l’Alliance Pour la République (APR) et Rewmi à Thiès, fief du maire Idrissa Seck dont l’un des adjoint, Lamine Diallo exposant la situation qui prévaut actuellement dans la municipalité, parle d'une véritable asphyxie financière du fait selon lui que le budget 2014 n'est toujours pas approuvé.


Ce, après 45 jours de son vote. Une situation lourde de conséquences dans le cadre de la gestion en ce sens selon lui que le Receveur Municipal  en refusant de consigner le budget, une étape obligatoire pour que l’autorité administrative puisse l’approuver ; les conséquences, dit-il, sont pour le moins désastreuses avec la mairie qui, dans ses conditions, est obligée d’avoir recours à ses fournisseurs pour gérer. 


Vendredi 18 Avril 2014 - 10:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter