Idrissa Seck chez Thierno Bocoum: "Seul Dieu peut te consoler"



Le leader de Rewmi, appuyé sur ses béquilles, était accompagné de son garde, son meilleur ami, de sa sécurité et de son fils. Il est allé présenter ses condoléances à Thierno Bocoum non moins chargé de communication de la formation Orange qui a perdu son fils âgé de deux (2) ans.
 
"Ce n'est pas à l'homme politique et d'Etat mais au jeune frére pour qui j'éprouve une profonde affection et un grand respect que je suis venu présenter mes condoléances ainsi qu'à Coumba, Mouhamed et toute la famille. Je ne suis pas venu te consoler. Dieu seul le peut et c'est de lui que je convoite qu'il t'apporte Son Puissant Secours pour endurer une aussi terrible épreuve. La foi est ce qui prend racine dans le coeur et qu'attestent nos faits et gestes. Ta posture de dignité et de courage est le meilleur hommage à ta foi. Que Dieu te garde », déclarera le Président du Conseil départemental de Thiès.
 
Porté disparu mercredi dernier, le fils de Thierno Bocoum a été retrouvé, sans vie, dans une fosse septique. 


Vendredi 10 Octobre 2014 - 11:17




1.Posté par Juju le 10/10/2014 12:53
Mes amis, ne prenez surtout pas mal ce commentaire.
La sagesse africaine a davantage ma confiance que celle de l'Europe.

Mais il faudrait une fois pour toute que les africains se rende compte que Dieu n'est qu"un paravent.
Une fable inventée par les puissants pour s'accaparer les richesses du peuple.
Tant que les peuples africains se contenteront dun Dieu inexistant, on pourra les dominer.

Si Dieu existait vraiment, jamais il n'aurait pu tolérer les horreurs qui se sont produites dans l'histoire de l'humanité.
Aucun fils n'accepterait de son père qu'il ait laissé commettre des atrocités au nom de la liberté laissée à l'homme.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter