Idrissa Seck et le compte de Paris : Interrogations sur un retrait de 500 millions de F CFA

Les interrogations continuent à propos du fameux compte de Paris. En effet, après les accusations de Idrissa Seck et de ses partisans contre le régime qu’ils accusent d’être derrière cette tentative de dénigrement, «Libération» revient à la charge avec cette fois-ci, une copie, d’un chèque de 500 millions FCfa que le président du Conseil départemental de Thiès avait signé alors qu’il était Premier ministre.



Idrissa Seck et le compte de Paris : Interrogations sur un retrait de 500 millions de F CFA
Suite à la publication, par nos confrères de «Libération », de la société immobilière que possède Idrissa Seck à Paris, ce dernier et ses partisans ont vite fait d’accuser le pouvoir d’être derrière ce qu’ils considèrent comme une manigance. Alors nos confrères, avec ténacité, ont continué leur travail d’investigation et publié un compte, chèque à l’appui, d’un virement que l’ancien maire de Thiès aurait effectué.

Et ce chèque de 500 millions de francs Cfa a été mis à la disposition de l’hôtel Saint James où il avait ses quartiers renseignent nos confrères. Ce que l’on sait de ce compte, c’est que seul l’ancien président de la République Abdoulaye Wade, et son ancien Premier ministre Idrissa Seck étaient habilités à y effectuer des retraits.

Cette nouvelle révélation interpelle sur plusieurs points. D’abord, cet argent était destiné à qui ? A quoi devait-il servir ? L’opinion mérite d’être éclairée. Alors, nous attendons.

Ousmane Demba Kane

Lundi 25 Janvier 2016 - 08:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter