Idrissa Seck ne veut pas commenter les propos « irresponsables » de Serigne Mbacké Ndiaye

Tous les yeux étaient rivés sur le candidat de la coalition Idy4president, suite aux accusations indirectes proférées par le porte-parole du président de la République à l’encontre d’un des leaders de l’opposition qui aurait recruté d’anciens militaires pour embraser le pays.



Idrissa Seck ne veut pas commenter les propos « irresponsables » de Serigne Mbacké Ndiaye
En conférence de presse ce lundi, Serigne Mbacké Ndiaye a déclaré sans nommer, qu’un des candidats de l’opposition a mis à sa disposition 200 anciens de l’armée ainsi qu’un ancien colonel, pour semer le trouble dans le pays. Des propos qui selon beaucoup, visent le candidat Idrissa Seck.
 
Interpellé par la radio Sud FM, « vous me permettrez vraiment de ne pas commenter des propos d’une telle irresponsabilité, venant d’un responsable de l’Etat à ce niveau. Je trouve cela regrettable. Ce qui incombe à l’Etat c’est de se prononcer sur des faits et de prendre les dispositions adéquates pour la préservation de la paix civile et de l’intégrité du territoire national, et pas de lancer comme ça des accusations absolument farfelues », a rétorqué le président de Rewmi qui se dit ne pas être concerné par de tels propos.
 
En plus d’avoir balayé ces accusations du porte-parole du candidat des FAL 2012, Idrissa Seck a laissé entendre qu’il se bat à visage découvert pour la préservation de la démocratie et de la stabilité du pays. « Je suis là au côté des populations, mais je n’ai absolument aucune arme, ma seule arme c’est la vérité que j’oserai toujours dire aux populations du Sénégal et aux autorités parce que la plus noble des batailles c’est oser dire la vérité à un président injuste, qui veut instaurer la dictature dans notre pays, à un président qui viole la Constitution », a-t-il asséné.
 


Mardi 21 Février 2012 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter