Il existe au Sénégal des cellules dormantes de terrorisme



Il existe au Sénégal des cellules dormantes de terrorisme
C’est le ministre des Affaires étrangères du Sénégal qui le dit dans une interview à la télévision nationale. Si un journaliste l’avait dit directement, il pourrait faire l’objet d’une convocation à la police comme c’était le cas avec ce confrère qui avait juste eu une interview avec un chargé de la communication d’un des mouvements au nord Mali.

Le ministre Mankeur NDIAYE qui justifiait l’envoi « au Mali de 500 soldats dans les prochains jours afin d'aider l'armée de ce pays voisin à recouvrer l'intégralité de son territoire » dénoncer par la même occasion ces mouvements (Ansar Dine, Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO)) qui veulent imposer à des populations une façon de penser.

Il faut rester vigilant dans notre engagement chez un pays voisin, ne pas être mené à bateau par des occidentaux qui ont cessé de se battre chez-eux depuis la fin des guerres mondiales. Ils utilisent nos territoires pour défendre leurs intérêts et parlent d’avions drones pour éviter les pertes.


Dimanche 13 Janvier 2013 - 12:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter