«Il ne faut pas demander au président de la République de ne pas exercer ses pouvoirs», El Hadji Kassé



«Il ne faut pas demander au président de la République de ne pas exercer ses pouvoirs», El Hadji Kassé
Sur l’appel au dialogue lancé pour le 28 mai par le Chef de l’Etat, le chargé de la communication de la présidence se veut clair. «Le président a jugé nécessaire de consulter l’ensemble des acteurs, c’est aussi simple que cela». Et sert El Hadji Hamidou Kassé: «Il ne faut pas demander au président de la République de ne pas exercer ses pouvoirs».

«Il y a des dispositions dans le projet de Constitution soumis et qui a été adopté par le peuple Sénégalais qui sert à des principes généraux. Par exemple, la représentation des sénégalais de l’extérieur, ça a été constitutionnalisé, il faut étudier les modalités pratiques pour en voir les contenus», précise ce dernier.
 
El Hadji Kassé d’ajouter qu’ «il y a d’autres questions» telles que «le statut de l’opposition et de son chef, les candidatures indépendantes,… ».
 
«Le minimum, c’est que pour adopter les lois ordinaires et les lois organiques, le président a jugé nécessaire de consulter l’ensemble des acteurs, c’est aussi simple que cela. Maintenant, il ne faut pas demander au président de la République de ne pas exercer ces pouvoirs, la Constitution lui dit «déterminez ou définissez la politique de la Nation», sert le porte-parole de la présidence sur la Rfm où laisse-t-il entendre, «ce n’est possible que le président de la République se concerte avec tout le monde sur toutes les décisions qu’il doit prendre».
 
Pour El Hadji Kassé, «c’est inacceptable de vouloir remettre en cause la Constitution». 


Vendredi 20 Mai 2016 - 12:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter