«Il nous faut relever le défi du passage de l’analogique au numérique », président Sall



Le chef de l’Etat a demandé la mise en place d’un partenariat stratégique avec un opérateur de renommé mondial. « Orange apte à contribuer au renforcement de la couverture numérique du territoire national pour un élargissement de vos activités dans la sous-région. Nous avons eu tout à l’heure le plaisir de parler en vidéo conférence avec vos équipes à Bamako, à Conakry et à Bissau. Je souhaite prochainement que ce soit attendu à Freetown ou à d’autres Capitales Ouest Africaine. Au titre de leurs performances, il y’a aussi la cotation de SONATEL à la bourse régionale de valeur mobilière ou de capitalisation, dans une dynamique de mobilisation de l’épargne au service du développement ».

 
Par ailleurs, Macky Sall à l’occasion de l’inauguration du nouveau siège de la SONATEL, a exhorté le Directeur de la SONATEL à rester alerte dans les choix des stratégies technologiques. « A la pointe des technologies, par l’effet de l’innovation de quête constante du meilleurs, nous devons rester constamment alerte dans les choix des stratégies technologiques et commerciales. Je vous y engage, Monsieur le Directeur. Et je vous fais confiance. Bien entendu, ceci m’amène à parler de la 4G. Et en tant que partenaire, il faut que nous parlions aussi de notre partenariat Etat /SONATEL. Vous devez vous rassurer que l’Etat est un partenaire puisqu’il est actionnaire. SONATEL, il l’a créé, il l’a développé, il le renforce et continuera à le renforcer parce qu’il s’agit de parler aussi d’affaires; il n’y a pas de problème.


Nous avons instruit l’ARTP (Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes) au recrutement du cabinet qui va nous accompagner dans les négociations avec les opérateurs pour que très rapidement nous puissions conclure l’octroi de licence 4G…Il est important que nous y allions le plus rapidement possible dans la transparence, dans l’intérêt de nos entreprises, de l’Etat du Sénégal et du public. L’Etat vous accompagnera et c’est l’esprit même de l’option porté sur les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) comme un des piliers majeurs du Plan Sénégal Emergent (PSE) afin de tirer pleinement parti de l’effet d’entrainement sur l’économie national,… ».

 
 «On parle déjà de la 5G dans les prochaines années. Pour aider à orienter la stratégie en la matière par des études et  avis consultatifs, j’invite le Gouvernement à mettre en place cet organe dans les meilleurs délais... », a souligné le Chef de l’Etat.  En ce qui concerne la télévision, le Président Macky Sall est aussi revenu sur la question du passage de l’analogique au numérique. « Il nous faut aussi relever le défi du passage de l’analogique au numérique en ce qui concerne la télévision. Puisque le 17 juin, le Sénégal basculera dans le numérique. Mais le fera en tirant le meilleur profit du stock de  fréquences libéré par la télévision analogique. Et du potentiel du numérique  en terme d’activités génératrices de revenus… ».  

Ibrahima Mansaly

Jeudi 11 Juin 2015 - 23:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter