"Il y a au moins un reportage sur le Sénégal, quatre fois par semaine", Directrice France Media Monde

Rfi a remis son premier prix «Rfi Challenge App Afrique», dont le premier lauréat vient du Mali, Cheick Oumar Bagayoko. Une occasion saisie par l’équipe de la Radio France internationale pour lancer ses deux nouveaux sites notamment : «Rfi savoirs» et «Rfi Afrique ». Marie-Christine Saragosse, la Directrice de France Média Monde (FMM) qui assistait à cette cérémonie, en a profité pour affirmer que le Sénégal occupe une place particulière dans les programmes de Rfi.



Le Sénégal est une référence en matière de santé en Afrique et au-delà de l’Afrique. «C’est la raison pour laquelle il a été choisi par la présentatrice de l’émission «priorité santé», Claire Hédon, pour la remise de prix du concours «challenge App Afrique», informe la directrice générale de France  Médias Monde (FMM) pour qui, c’était en même temps une occasion pour Rfi de lancer ses nouveaux sites notamment «Rfi savoirs» et «Rfi Afrique».

Et Marie-Christine Saragosse d’ajouter que le choix du Sénégal n’est pas un hasard : «Au Sénégal, il y a une création d’une classe moyenne avec des gens qui ont des projets de vie, qui construisent leur vie professionnelle d’une manière un peu nouvelle, chose qui est très encourageant». Et, «comme on le constate sur nos antennes, il y a au moins un reportage sur le Sénégal, quatre (4)  fois par semaine», déclare-t-elle.

Revenant sur la particularité des deux sites lancés, la directrice de FMM affirme que Rfi se positionne comme une référence sur l’actualité du continent à destination des africains ainsi que pour le monde francophone dans son ensemble.

"Le nouveau site  «Rfi Afrique» permettra d’avoir toute l’actualité africaine regroupée avec une très grande interactivité et réactivité parce qu’il y aura un fil info qui est nourri en permanence de tous les reportages qui  sortent de twitter et de facebook  et on pourra les suivre temps réel. En plus, «il sera accessible à tous et même pour ceux qui n’ont pas un gros débit", annonce-t-elle.


Et de poursuivre, «pour le site «Rfi savoirs», depuis toujours Rfi est un pédagogue pour l’enseignement  de la langue française mais grâce à ce nouveau site, il permettra non seulement d’apprendre le français à partir de langues  africaines  comme le  wolof, en première partie. Mais aussi apprendre d’autres disciplines en français  comme l’histoire, les sciences, la santé, le sport, en deuxième partie. Et la troisième partie du site c’est la communauté c'est-à-dire si quelqu’un souhaite savoir quelque chose qu’il a mal compris sur ce que le site lui a donné comme connaissances , il pourra poser sa question sur le site et il aura des réponses ou même un débat ».

Pour ce qui est du groupe France Médias Monde, «parmi les 1000 radios partenaires de Rfi, 25 sont sénégalaises, donc on peut dire que la RFI est très, très suivi au Sénégal», informe Marie Christine.

Et, «si on prend toute la population sénégalaise, on peut dire que plus de 27%  écoutent Rfi au moins une fois par semaine. Notre chaîne fait partie des cinq (5) premières radios de la capitale et même parfois en tête dans d’autres villes du Sénégal», conclut-elle.
 

Aminata Diouf (Stagiaire)

Mardi 24 Mai 2016 - 18:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter