«Ils ont enlevé les électeurs de l’opposition...», Mamadou Diop Decroix



«Ils ont enlevé les électeurs de l’opposition...», Mamadou Diop Decroix
La majorité l’a voté. Le projet de loi portant refonte partielle du fichier électeur est passé à l’Assemblée nationale. Ce qui n’est du tout pour plaire à l’opposition notamment le Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR). Selon le coordonnateur de la formation, le gouvernement a fait du forcing. Ce, d’autant plus que martèle Mamadou Diop Decroix, il n’y a pas urgence et kes décisions devaient se poursuivre. Pis, pour lui, «il y a des non-dits».

«J’ai demandé au gouvernement que la discussion puisse se poursuivre pour qu’on est un consensus. Depuis 25 ans, cela se passe comme cela, il n’y aucune raison que cela puisse se rompre. J’ai fait des propositions concrètes qui montrent clairement que les préoccupations du gouvernement peuvent être prises en compte et que les inquiétudes de l’opposition puissent aussi être écartées. On ne m’a pas écouté. Ils ont voté le projet parce qu’ils ont une majorité. Mais ce n’est pas bon pour le pays, pour eux-mêmes. Il faut que cinq (5) millions de Sénégalais se déplacent. Cela ne se passera pas comme cela. Ils ont enlevé les électeurs de l’opposition et ils vont mettre des gens…ils ont un fichier bourses familiales, micro-finances,…», scande l’allié du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). 


Jeudi 11 Août 2016 - 18:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter