Importante saisie d'armes en Centrafrique

La Misca, la Mission internationale de soutien à la Centrafrique, a découvert un impressionnant arsenal de guerre dans une zone située au nord de la base aérienne de Bangui. L'opération a été conduite par l’unité d’intervention rapide de la force de la Misca composée essentiellement d’éléments du contingent tchadien. Le chef de la Misca, le général Jean-Marie Michel Mokoko, estime que c'est la plus importante saisie depuis le début de l'opération de désarmement.



Un soldat tchadien de la Misca dans une rue de Bangui, le 22 janvier 2014. REUTERS/Siegfried Modola
Un soldat tchadien de la Misca dans une rue de Bangui, le 22 janvier 2014. REUTERS/Siegfried Modola
Depuis longtemps, on était à la recherche d’indices nous conduisant à cette cache d’armes. L’opération a été effectuée avec un grand succès. […] On a trouvé de l’armement lourd […], ce qui nous fait dire que ce sont des armements qui ont été soustraits des arsenaux des forces armées centrafricaines.
Général Jean-Marie Michel MokokoChef de la Misca

Dépêche

Dimanche 16 Mars 2014 - 02:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter