Inauguration du CICD : Mahmout Saleh sauvé in extremis

Pris au collet par des apéristes de la Convergence des Jeunes Républicains (COJER), le Directeur de Cabinet du Président Sall, n’a dû son salut qu’à l’intervention de Pape Samba Diop du protocole venu le sauver.



Inauguration du CICD : Mahmout Saleh sauvé in extremis
Le Directeur de Cabinet du Président de la République, n’oubliera pas de sitôt la journée d’hier jeudi qui a été mise à profit par le successeur de Wade pour réceptionner le Centre International de Conférence de Dakar (CICD). Bijou qui abritera le Sommet de la Francophonie les 29 et 30 novembre prochains. Juste que là, rien d’anormal. Mais selon la presse du jour, Mahmout Saleh a été pris au collet par des jeunes de l’Alliance Pour la République (APR) notamment du COJER.


Les pourfendeurs d’Abdou Mbow dont le départ est exigé au niveau de la coordination de la convergence, en veulent à Mahmouth Saleh qui « a dit au Président » que « tout marcherait comme sur des roulettes » à la COJER. Alors qu’il n’en est rien, ragent ces jeunes. Mahmout Saleh n’a dû son salut qu’à l’intervention de Pape Samba Diop du protocole. Pour rappel, lors d’une réunion du COJER, c’est le 3ème vice-président de l’Assemblée nationale, Abdou Mbow qui l’avait échappé belle. 


Vendredi 24 Octobre 2014 - 11:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter