Incendie au pavillon vert de la Foire: le collectif des victimes dénonce le mutisme des autorités

Le collectif des victimes de la foire de Dakar dénonce le mutisme des autorités qui tardent à leur rendre visite. Les propriétaires des stands pris par le feu craignent une indemnisation à deux vitesses.



Le collectif des victimes de l’incendie de la 24e foire de Dakar dénonce le mutisme du ministre du Commerce qui tarde à venir s’enquérir de leur situation. « Toutes ces braves femmes, qui ont tout perdu, attendent toujours les autorités... Nous attendions très sincèrement le ministre, mais on n’a vu personne. Si nous n’avons pas vu le premier ministre, mais au moins qu’il dépêche le ministre du Commerce pour voir ce qui s’est passé, parler avec ces braves femmes qui sont parties en Chine, venir avec des centaines de millions partis en flamme. Aucune autorité ne s’est présentée à part le Directeur du Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal (CICES). Nous leur faisons savoir qu’il y a beaucoup de Sénégalais victimes de cet incendie », ragent-ils sur les ondes de Walf. 
 
Ces commerçants fustigent l’attitude des responsables de la foire qui selon eux, ont favorisé les étrangers. Suite à l’incendie du Pavillon vert du CICES, 77 victimes se sont signalées. L’annonce est du directeur de la structure, Cheikh Ndiaye. Cependant, dit-il, une confrontation des déclarations sera faite pour déterminer les véritables victimes.


Mardi 15 Décembre 2015 - 12:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter