Incendie meurtrier aux Parcelles Assainies: un voisin parle

La famille décimée par l’incendie survenu ce mercredi réside à l’unité 17 des Parcelles Assainies depuis 1986. L’assurance est faite par un des voisins, Boubacar Cissé. Rappeler que le drame a fait cinq (5) morts, tous des frères de même père et de même mère. Cette dernière partie chercher des extraits de naissance, a laissé les enfants avec leur oncle qui ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. C’est la bougie qu’il a allumé qui serait à l’origine du sinistre. Il a été arrêté. Les gamins dont un (1) garçon et quatre (4) filles, âgés entre cinq (5) et dix-sept (17) ans ont été asphyxiés par la fumée. Leur père en détention depuis cinq (5) ans à Thiès, son voisin supplie le Chef de l'Etat de lui accorder la grâce présidentielle. "Je lui ai rendu visite en prison. Il ne parlait que de ses enfants... C'est vraiment dur", confie-t-il. Suivez son témoignage.





Mercredi 10 Mai 2017 - 19:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter