Incendies en Australie: la journée de tous les dangers

En Australie, cette journée du 23 octobre est celle de tous les dangers dans la région de Sydney. La brousse flambe depuis sept jours, 59 incendies en cours, dont 19 ne sont toujours pas maîtrisés. Mais à cause des températures élevées et des vents forts, deux autres incendies majeurs se sont déclarés, dont un autour de Newcastle, à 160 km au nord de Sydney.



3 000 pompiers sont mobilisés pour maîtriser les incendies de la région de Sydney. REUTERS/David Gray
3 000 pompiers sont mobilisés pour maîtriser les incendies de la région de Sydney. REUTERS/David Gray
Les incendies les plus préoccupants restent celui des Montagnes Bleues, à 100 km à l'ouest de Sydney, et celui des Southern Highlands, à 100 km au sud.
 
Dans les Montagnes Bleues, des habitants en short sont montés sur leurs toits. À travers leurs jumelles, ils vérifient que le mastodonte de feu, à quelques kilomètres, ne se dirige pas sur eux. D'autres sont déjà partis, après avoir protégé leurs maisons. Ils ont creusé des tranchées autour du jardin, qu'ils ont remplies d'eau.
« J'ai seulement emporté des choses précieuses comme nos passeports, nos cartes de bus et quelques bijoux. Si ça ne tenait qu'à moi, je serais restée pour voir comment ça tournait. Mais c'est plus facile de monter en voiture et de partir en avance plutôt que dans l'urgence », raconte une mère de famille.
 
Cette septième journée de lutte contre les flammes est décisive, avec une météo cauchemardesque. Les températures oscillent entre 35 et 40 degrés, et le vent atteint 90 km/h, empêchant une partie des bombardiers d'eau de décoller.
 
« Il y a eu un peu de pluie, mais cela n'aura aucun impact sur l'évolution des feux dans les prochaines heures. Donc le message est clair : vous devez être très prudents, avec ce temps les feux peuvent progresser très rapidement », prévient le porte-parole des pompiers. Les 3 000 soldats du feu mobilisés ont fait des miracles, aucune maison n'a été brûlée depuis ce week-end. Le bilan reste donc à 208 foyers réduits en cendres.

Source : Rfi .fr

 

Dépéche

Mercredi 23 Octobre 2013 - 12:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter