Inceste à Keur Massar : Mamadou Ndiaye engrosse à nouveau sa propre sœur

Mamadou Ndiaye a été arrêté, puis déféré hier, par la gendarmerie locale, pour avoir violé et engrossé, à deux reprises, sa propre sœur, qui lui a donné deux enfants âgés de 5 et 2 ans et demi. Fait qu’il a reconnu sans ambages.



Les habitants du quartier Darou Salam en sont tout retournés, après avoir appris l’exploit signé par Mamadou Ndiaye. On ne le dira certainement jamais assez, la promiscuité est un terreau fertile pour la commission du délit d’inceste. Les exemples font foison dans les quartiers malfamés, ou populeux. C’est le cas avec cette histoire de mœurs, reposant sur des faits d’inceste, qui défraie la chronique à Keur Massar. En effet, dans cette commune, vit une veuve qui, depuis le décès de son mari, mendie pour subvenir aux besoins de ses enfants, parmi qui, M. Ndiaye (22 ans) et sa sœur O. Diop. A cause de l’insuffisance des chambres dans la maison, M. Ndiaye et O. Diop dorment dans la même pièce et ce, depuis un bon bout de temps. Une proximité qui va donner des idées lubriques à M. Ndiaye.
 
Tout commence par des attouchements sans conviction. Puis plus le temps passe, plus M. Ndiaye prend goût à la chose et se veut désormais plus ambitieux, plus gourmand. C’est ainsi qu’il en arrive un jour à franchir le rubicon et contraint sa sœur à entretenir avec lui, un rapport sexuel, narre "l'Observateur". De peur d’être démasqués par leur maman, M. Ndiaye et sa sœur qui, visiblement, n’en était pas moins consentante, ont convenu de délocaliser leurs parties de jambes en l’air, dans une maison abandonnée ou en construction et parfois, dans la forêt classée de Mbao. Le « couple » était ainsi bien loin des épisodes où, M. Ndiaye utilisait la menace d’un couteau pour soulager sa libido. Toutefois, de leurs relations incestueuses, naîtra un premier enfant âgé de 5 ans. Un second, âgé de 2 ans et demi, suivra. 


Mardi 15 Décembre 2015 - 09:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter