Incident à l’Assemblée nationale: Interdite d'assister à la séance, Aïda Mbodj force le passage



C’est au moment où les membres du bureau nouvellement élu se réunissaient qu’Aïda Mbodj s’est introduite dans la salle. La responsable libérale s'est rendue compte que le président du groupe de la majorité parlementaire, Moustapha Diakhaté était sur place. La présidente du Conseil départemental de Bambey a ainsi forcé le passage malgré les injonctions du président Moustapha Niasse. Aïda Mbodj rétorque pour lui dire que Moustapha Diakhaté est le président du groupe de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) et elle aussi elle est présidente du groupe « Libéraux et Démocrates ». Ils ont tous la même légitimité. Si Moustapha Diakhaté assiste aux travaux, elle aussi elle a le droit de le faire.
 

Mais non, lui réplique-t-on. Les membres du bureau l’invitent dès lors à sortir. La réunion a été donc suspendue pour quelques minutes le temps de la faire sortir. Mais en ce moment, la séance a repris. Modou Diagne Fada est pour sa part dans son bureau. En tant que membre du bureau de l’Assemblée nationale, il devait assister à la réunion mais pour ne pas être juge et partie, il a préféré rester dans son coin, explique-t-il à la Rfm. Le bureau de l'Assemblée nationale planche sur les candidatures de Modou Diagne Fada et Aïda Mbodj sur la liste du groupe parlementaire "Libéraux et Démocrates". 


Mercredi 14 Octobre 2015 - 12:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter