Incident à l’aéroport du Cap Skirring : les ADS reconnaissent et engagent des gardiens



L’Agence des Aéroports du Sénégal (ADS) apporte des précisions sur l’accident à l’aéroport du Cap Skirring ce samedi 8 mars et sur la panne du véhicule d’incendie à l’aéroport de Tambacounda.  Un aéroport sans véhicule d’incendie ne fonctionne pas. Les autorités aéroportuaires conscientes de cela ont mis les moyens pour l’achat du matériel adéquat et les techniciens en la matière respectent régulièrement le calendrier de maintenance et de renouvellement des pièces. Le dysfonctionnement signalé le vendredi, c’est toute activité cessante que le chef de garage des ADS a quitté Dakar pour Tambacounda. Au moment où l’information est relayée sur quelques radios parlant d’un véhicule d’incendie en panne, le chef de garage entouré  des responsables de l’aéroport, réparait le véhicule qui est opérationnel depuis ce dimanche. La Direction Technique des ADS rappelle qu’aucun responsable de l’Agence ne peut prendre sur lui la responsabilité de faire fonctionner un aéroport sans un véhicule d’incendie.

Sur l’accident de Cap Skiring (l’avion qui a heurté une vache), sans aucune fuite de responsabilité, les ADS reconnaissent l’existence de brèche au niveau du mur de l’aéroport. Et il s’agit de 200 mètres linéaires de brèche à faire et tout sera fermé avant le 31 mars. Les travaux sont menés par la société Build Sarl. En attendant la fin des travaux et pour éviter des accidents pareils, des gardiens sont engagés pour veiller 24h/24h sur ces brèches au niveau du mur. La sécurité au niveau de tous les aéroports est une préoccupation quotidienne. Ici à Dakar par exemple, la société Build Sarl est entrain de construire un mur sur 9 kilomètres. C’est pour signaler que les travaux pour la sécurisation de nos plateformes aéroportuaires n’ont pas démarré au lendemain de cet accident.

D’ailleurs concernant Cap Skirring, après les travaux entre Août 2012 et Novembre 2013, travaux qui ont porté sur la reconstruction de la piste sur 100 mètres, la reconstruction du taxiway sur toute sa longueur, il est attendu la fin de la saison touristique pour faire  d’autres travaux. Ainsi vers mi-Mai 2014, il est prévu la reconstruction du parking en béton hydraulique, la pose d’un ouvrage d’évacuation des eaux de ruissellement sous le taxiway et l’aménagement des accotements de la piste.


Lundi 10 Mars 2014 - 15:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter