Incroyable Dortmund...

Mené 2-1 dans le temps additionnel par Malaga, le Borussia Dortmund a réussi l'exploit d'inscrire deux buts en deux minutes pour s'imposer (3-2) et arracher sa qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions.



Incroyable Dortmund...
Il est des matches qui marquent l'histoire d'une compétition. Celui de ce mardi soir à Dortmund en fait forcément partie. Mené 2-1 dans le temps additionnel par une équipe de Malaga décomplexée, et donc virtuellement qualifiée après le 0-0 de l'aller, le Borussia a réussi l'exploit d'inscrire en deux minutes les deux buts nécessaires à sa survie pour arracher son billet pour le dernier carré (3-2).

Très entreprenant, le BvB s'est procuré les meilleures occasions, notamment par Lewandoski (16e, 48e), qui s'est également vu refuser un but pour hors-jeu (69e). Malgré cela, c'est Malaga qui a ouvert le score, par le virevoltant Joaquin (25e). Pour leur première participation à la Ligue des champions, les Andalous ont alors géré, en vieux briscards. Même l'égalisation allemande, signée Lewandoski (40e), n'y a rien fait. A 1-1, la qualification était leur. Le but d'Eliseu (82e), validé alors qu'il était en position de hors-jeu, devait même les mettre à l'abri. Mais c'était sans compter sur la ténacité du double champion d'Allemagne 2011 et 2012.

Malaga s'en souviendra longtemps

Le Signal Iduna Park a joué à merveille son rôle de 12e homme pour pousser les siens à se transcender. Caballero, le gardien espagnol, a longtemps repoussé l'échéance (48e, 53e, 79e), avant de céder dans le temps additionnel. Marco Reus récupérerait d'abord le ballon dans un cafouillage et le poussait dans le but vide (90e+1). Puis Santana, sur un autre cafouillage encore plus bouillant, inscrivait le but de la qualification, alors qu'il était lui aussi hors-jeu (90e+3). Un coup de génie pour Dortmund, un véritable coup de massue pour Malaga, qui sort la tête haute, mais pleine de regrets.

Francefootball

Mercredi 10 Avril 2013 - 02:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter