Inde: un nouveau cas de viol à New Delhi

En Inde, trois semaines après un viol collectif qui a provoqué une énorme vague de protestations dans tout le pays, une nouvelle affaire tristement similaire vient de surgir aux portes de New Delhi. Une jeune femme de 21 ans a en effet été retrouvée morte samedi dans la banlieue de la capitale après avoir été apparemment violée par trois hommes. Fait aggravant dans cette affaire, la police n’a pas voulu enregistrer la plainte des parents, même quand le corps de la fille a été retrouvé.



Inde: un nouveau cas de viol à New Delhi

Selon le rapport de la police, la jeune femme de 21 ans a été enlevée par trois hommes alors qu’elle rentrait du travail vendredi soir à Noida, dans la banlieue de New Delhi. Deux des agresseurs présumés, qui auraient organisé ce guet-apens, connaissaient bien cette personne et l’un d’entre eux était, semble-t-il, fâché avec elle depuis longtemps.

Ils l’auraient alors enlevée, violée puis étouffée. Mais, même une fois que le corps a été retrouvé, les policiers ont refusé d’enregistrer la plainte des parents car ils considéraient qu’elle avait pu décider de s’enfuir volontairement avec ces hommes. Ce qui est rassurant, cependant, c’est que le chef de police local a suspendu cinq des policiers mis en cause pour leur comportement grossier et non professionnel.

Ceci fait écho aux récentes promesses du ministre de l’Intérieur de punir les policiers dans ces cas d’inertie face aux crimes sexuels. Cette attitude des policiers dissuade souvent en effet les femmes de porter plainte, et elle a été largement condamnée par les manifestants depuis trois semaines.

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Mardi 8 Janvier 2013 - 10:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter