Indemnité d'ancien chef d'Etat: Wade dément avoir reçu de l'argent de Macky Sall

Abdoulaye Wade dément avoir reçu une notification de virement ou de paiement des arriérés de salaire que lui doit l’Etat du Sénégal en tant qu’ancien président de la République. L’annonce d’un virement de 200 millions de francs CFA dans ses comptes lui a fait sortir de sa réserve. Le cabinet de l’ancien chef de l’Etat est revenu sur l’origine et l’essentiel de ces indemnités qui lui ont été accordées en vertu de son statut d’ancien chef d’Etat.



Indemnité d'ancien chef d'Etat: Wade dément avoir reçu de l'argent de Macky Sall
«Jusqu’au moment où nous écrivons ces lignes, le 2 juillet 2013, 17 heures, le Président Wade n’a reçu notification officielle ni du calcul des sommes qui lui sont dues ni un avis de virement ou de réception dans son compte bancaire », a déclaré le chef de cabinet de l’ancien président de la République, Assane Wade.
 
Le cabinet d’Abdoulaye Wade a tenu à expliquer : «A partir de son départ de la tête de l’Etat, le Président Abdoulaye Wade en tant qu’ancien Président de la République a droit comme ses prédécesseurs, à un salaire mensuel et une indemnité de logement». Il a précisé que «le décret n°2013-125 en date du 17 janvier 2013 a fixé, entre autres, le montant de ses avantages d’ancien Président de la République, soit un salaire mensuel de cinq (5) millions CFA et une indemnité de logement de quatre millions et demi (4,5) CFA, au total neuf millions et demi (9,5) CFA par mois».

Le chef de cabinet du prédécesseur de Macky Sall rectifie l’Etat sur le montant des indemnités dues. «Le montant de ses droits depuis le lendemain de sa passation de service, ses droits d’avril 2012 à juin 2013 (14) mois se montent à 133 millions et non 200 millions comme annoncé».

Jean Louis DJIBA

Mercredi 3 Juillet 2013 - 13:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter