Indice Mo Ibrahim: 9ème en Afrique, le Sénégal très loin de la moyenne en « indépendance de la justice »

A défaut du «Doing business», le Sénégal se hisse sur l’Indice Ibrahim de la Gouvernance en Afrique (IIAG) 2014. A la 9ème place, le gouvernement de Macky Sall est toutefois très loin de la moyenne continentale en "Etat de droit" à savoir "procédure judiciaire, indépendance de la justice, transfert de pouvoir".



Indice Mo Ibrahim: 9ème en Afrique, le Sénégal très loin de la moyenne en « indépendance de la justice »
Ce sont les pro-Karim Wade qui dénoncent la main mise du régime Sall en place qui ne manqueront pas de saisir la balle au rebond. En effet, avec un score global de 64, 3 sur 100, le Sénégal se positionne à la 9ème place de l’Indice Ibrahim sur la gouvernance en Afrique dont Maurice occupe la 1ère place avec 81,7 suivi du Cap Vert (76,6), de l’Afrique du Sud (73,3), des Seychelles (73,2), de la Namibie ((70,3), du Ghana (68,2) et de la Tunisie ((66,0). Tandis que le Lesotho suit le Sénégal avec 62,3. Ainsi à la catégorie, Sécurité, notre pays a obtenu 61,5 pour une moyenne continentale de 51,7. Mais en "Etat de droit" autrement dit, « procédure judiciaire, indépendance de la Justice, transfert de pouvoir, sanctions, droits de propriété», le Sénégal est très loin de la moyenne africaine de  47,1 et pointe à 70,1. 
 

Aussi, pour la «redevabilité», (transparence et corruption dans le secteur public, corruption et bureaucratie, corruption au niveau du gouvernement et des agents publics », notre pays affiche 47,9 contre 38,9 de moyenne. En sécurité individuelle, le Sénégal se situe à 60,8 pour une moyenne de 43,6. Tandis qu’en ce qui concerne la sécurité nationale, relaie "Le Soleil", il fait un peu moins que la moyenne avec 75,1 sur 77,1 pour le continent. 




Mardi 30 Septembre 2014 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter