Indiscipline sur les routes : Le bâton s’abat sur le taximan fautif.

Les automobilistes qui ont emprunté la passerelle de l’autoroute à péage au niveau de Cambérène sont dans de beaux draps. En effet, une série de mesures a été prise à l’encontre du taximan filmé, et les autorités recherchent activement les autres conducteurs dont les voitures ont été reconnues.



Indiscipline sur les routes : Le bâton s’abat sur le taximan fautif.
«Ce conducteur de taxi a mis en danger les passagers qui prenaient l’autoroute à péage, il a mis en danger ceux qui prenaient la passerelle parce que la passerelle a été dimensionnée pour les piétons et non pour les voitures» ces propos du chargé de communication du ministère des Infrastructures illustre l’imbroglio dans lequel s’est empêtré le conducteur du taxi qui avait emprunté la passerelle de l’autoroute à péage

Cet acte, filmé par des passant a sans doute été à l’origine de l’ire des autorités ministérielles qui ont pris une série de mesures : «Face à cette situation, le ministère des Infrastructures a décidé de réagir», informe M. Fofana. Et de poursuivre : «Dans un premier temps, nous allons transmettre son dossier à la commission qui retire les permis des personnes qui ont fait des infractions au code de la route pour que le sien lui soit retiré. En deuxième lieu, nous allons enclencher la procédure pour que son livret de conducteur lui soit retiré. Etant donné qu’il a mis en danger la vie des gens, le ministère  a estimé nécessaire de demander au ministère de la Justice de le poursuivre. Comme l’ouvrage appartient à Ageroute et qu’il aurait pu être endommagé, nous avons demandé à l’agence de se constituer partie civile dans cette affaire».

Pour que pareil cas ne se produise les autorités ont décidé de mettre en œuvre une nouvelle politique afin de prévenir l’indiscipline sur les routes : «De façon général, le ministère travail à ce que les mauvais comportements sur la route soient endigués. Car, le constat fait aujourd’hui, c’est que 92% des accidents de la route  sont l’œuvre de facteurs humains», a-t-il déclaré.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 13 Août 2015 - 10:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter