Infirmerie des "Lions": Gassama et Mame Biram rejoignent Amara Baby

A 24 heures de Sénégal / Niger, l'infirmerie des "Lions" ne désemplit pas. Après Lamine Sané qui a quitté la tanière mercredi soir vers Bordeaux, suite à une blessure au genou, Amara Baby, Lamine Gassama et Mame Biram Diouf ont rejoint l'infirmerie.



A l’infirmerie depuis avant-hier, suite à une douleur aux côtes, Amara Baby continue son traitement. Il n’a pas pu prendre part à la séance collective d’hier. Le milieu de terrain de Charleroi est resté à l’hôtel et suit un régime particulier. «Amara Baby a reçu un coup au thorax droit. On a fait une radio, on n’a pas noté une lésion au seuil mais au niveau de son articulation, il ressent toujours des douleurs. Si on l’a laissé au repos, c’est parce qu’il se plaignait d’une petite douleur persistante », indique le médecin de la tanière.
 
Amara Baby a été rejoint à l’infirmerie par Lamine Gassama. Le latéral droit a reçu un coup lors de la séance à huis clos de mercredi. Le Lorientais a d’ailleurs suivi toute la séance d’hier du banc de touche. «Gassama a un traumatisme au coup de pied droit localisé au niveau de son cinquième métatarse. Il se plaignait d’une douleur», renseigne le Dr Abdourahmane Fédior.
Par mesure de sécurité par rapport à son avenir sportif, Lamine Sané (problèmes d’articulation du genou droit) a été remis à la disposition de son club.
 
Toutefois, Mame Biram Diouf qui a débuté la séance avec le groupe n’est pas allé jusqu’au bout. «Diégo» a été obligé de quitter les siens quinze (15) minutes avant la fin du galop. Il ressent des douleurs à la jambe droite après avoir mal ajusté une frappe. 

Avec Stades


Vendredi 25 Mars 2016 - 08:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter