Insalubrité au marché «Ocass» : Les commerçants refusent de s’acquitter de la patente



Insalubrité au marché «Ocass» : Les commerçants refusent de s’acquitter de la patente
Les commerçants du  marché «Ocass» de Touba, ont refusé, ce mercredi, de payer la patente annuelle à qui de droit. Les autorités municipales les invitent à revoir leur copie pour la bonne marche de l’institution.

Les agents du trésor en compagnie de ceux de la municipalité de Touba, se sont rendus au marché «Ocass» dans le cadre de la collecte des patentes annuelles. Malheureusement, les commerçants entre autres marchands,  se sont rebellés contre les autorités de la mairie de la cité religieuse. Ils les reprochent d’être insensiblement à l’insalubrité qui continue de gagner du terrain dans ce haut lieu de commerce.

« Au lendemain de la célébration de la fête de Tabaski jusqu’à maintenant, le marché est à la merci des ordures qui sont visibles partout. Ces dernières sont mélangées aux eaux de pluies stagnantes offrant un décor hideux où dégage une odeur insupportable », a martelé un des commerçants.

De leur côté, les autorités municipales prises au dépourvu, sont en train de jouer à l’apaisement en appelant les commerçants à la raison. Le maire de la ville sainte est leur a signifié que « le boycott du paiement de la patente va porter préjudice à la bonne marche de l’institution », rapport « Libération ».  


Jeudi 14 Septembre 2017 - 15:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter