Insécurité à Tamba : Me Sidiki Kaba déclaré persona-non-grata dans la ville

A Tambacounda le ministre de la Justice, le garde des sceaux Me Sidiki Kaba, les députés Yaye Awa Diagne, Diya Kanté, ainsi que tous les responsables politiques de la région sont déclarés persona-non-grata dans cette localité.



Insécurité à Tamba : Me Sidiki Kaba déclaré persona-non-grata dans la ville

Selon, Baye Kara, membre du Mouvement des jeunes pour la paix et la sécurité, « ces représentants du peuple n'ont pas réagit pour dénoncer le manque de sécurité dans la ville de Tambacounda ». Les jeunes de la ville de Tamba promettent qu'ils ne vont pas rester les bras croisés et qu'ils vont prendre leurs responsabilités face à ce climat d'insécurité.


« Des comités de vigilance seront mises en place, pour que les jeunes apportent leur pierre à l'édifice », renseigne Baye Kara sur la RFM. En outre, les jeunes ont déposé une autorisation de marche. Ils ont défini leur itinéraire et pensent mettre l'accent sur la sensibilisation des populations pour dénoncer tout individu suspect. En effet, la ville de Tamba est le théâtre d'une série de meurtres sur des malades mentaux.



Dimanche 23 Février 2014 - 09:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter