Installations de panneau anticonformes: l’Etat, les mairies et les régies en ordre de bataille

Ouley Diop, Directrice général de ‘’Innove Communication’’ a décidé de mettre fin à l’installation de panneau publicitaire non réglementaires qui poussent comme des champignons dans Dakar. Cette situation entraîne une vive tension entre l’Etat, les mairies et les patrons de régies.



Ouley Diop Sy affirme que le temps est venu de s’attaquer au mal. «Faute de goût, les Dakarois et les hôtes détournent le regard alors qu’ils devaient tous s’émerveiller devant la créativité  et les coups d’audace des panneaux si d’aventure, ils étaient l’œuvre d’hommes et de femmes des divers métiers de la communication». Mais hélas, assène-t-telle, « c’est le contraire qui s’offre à nos yeux à longueur d’années».

Cette situation des panneaux publicitaires est donc un objet d’une vive polémique entre les acteurs et les élus municipaux. A l'en croire, ce problème découlerait de l’acte 3 de la décentralisation qui n’aurait pas tenu compte de tous les rouages mais surtout des intérêts des uns et des autres. 

«Pendant l’affaire des régies contre Barthélemy Diaz (maire de Mermoz/Sacré-Cœur), le préfet nous avait envoyé un courrier demandant à toutes les régies d’arrêter toute implantation jusqu'à nouvelle ordre. Cependant, depuis notre affaire, il n’y a pas eu de nettoyage de l’espace urbain comme le disaient les maires lors des réunions avec les professionnels du métier. Au contraire, la pose des panneaux a triplé », se désole la patronne d’Innove Communication qui invite Macky Sall à trancher. «Monsieur le Président de la République, permettez-moi de vous inviter, en tant que jeune entrepreneuse, à prendre du temps pour vous pencher sur la situation des régies publicitaires… ».  


Samedi 20 Août 2016 - 10:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter