Intégrité physique des journalistes: le club de la presse met en garde pouvoir public, acteurs politiques et électeurs



Le Club de la presse du Sénégal invite pouvoirs publics, acteurs politiques et électeurs à préserver l'intégrité physique des journalistes et la sécurité de leurs outils de travail, à l'occasion de la campagne pour les élections locales du 29 juin prochain. Les professionnels de la presse sont "attendus pour prolonger la faveur des opinions en privilégiant notamment l'efficacité et l'honnêteté dans le traitement de ces joutes investies par de nouveaux acteurs d'un échiquier politique disparate", fait-il valoir, dans un communiqué reçu à l'APS. Ces élections locales "vont sans doute être les plus disputées avec la présence de 2.700 listes en compétition pour la conquête de plus de 600 communes", note le Club de la presse du Sénégal, signalant que "la tâche des journalistes n'en est que plus complexe".


"Le Club de la presse du Sénégal en appelle (donc) à un devoir de vigilance des confrères pour déjouer les pièges de l'invective et de l'anathème par une responsabilité assumée au nom de l'éthique et de la déontologie qui régissent notre profession", rapporte ce texte. Aussi se félicite-t-il "des dispositions prises par les médias eux-mêmes et invite dès lors les pouvoirs publics, les acteurs et les électeurs à réserver le meilleurs accueil aux reporters, à (préserver) au mieux leur intégrité physique et la sécurité de leurs outils de travail dans l'exercice de leur métier".


Mercredi 18 Juin 2014 - 12:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter