Intense trafic de bois en Casamance, Ali Haïdar tire la sonnette d’alarme



Intense trafic de bois en Casamance, Ali Haïdar tire la sonnette d’alarme
L’ancien ministre de l’Environnement qui se trouve à Kolda, interpelle les autorités gambienne et Sénégalaise. Ali Haïdar accuse West wood, une société créée par Yaya Jammeh et qui s’active dans le trafic de bois.

«Une cinquantaine de tonnes de vène qui avaient été coupées, (sont) stockées dans la forêt en attendant que les charrettes viennent nuitamment les prendre», dénonce Ali Haïdar sur la Rfm. 


Mardi 6 Décembre 2016 - 15:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter