Interceptés, 12 Guinéens dans un cantonnement militaire à Vélingara

Ils avaient réussi à traverser la frontière fermée par le Sénégal en raison du virus Ebola. Ses personnes se trouvent présentement dans un cantonnement militaire dans la Sud du pays.



Cela s’est passé vers 22 heures hier. Et jusqu’à présent les militaires n’arrivent pas à rapatrier ses ressortissants guinéens qui ont traversés illégalement la frontière. Le cantonnement militaire de Likéring par la voix de son chef, le Sergent-chef, Samba Sarr, souligne qu’ils n’ont pas aujourd’hui les moyens de rapatrier ses Guinéens à la frontière. Parmi ses Guinéens, il y a un étudiant qui doit continuer ses études à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Selon l’un deux, ils ont eu à verser la somme de 25.000 F CFA au « coxeur » pour entrer au Sénégal. Le correspondant de la Rfm de signaler la présence de quatre (4) femmes et quatre (4) enfants.
 
 Ils sont au total douze (12) dont quatre (4) femmes et quatre (4) enfants. Aux dernières nouvelles, ils ont été rapatriés en Guinée. 


Mercredi 17 Décembre 2014 - 13:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter