Interdiction de visite de Khalifa Sall à Rebeuss : Idy n'avait pas de permis, selon le colonel Daouda Diop



Interdiction de visite de Khalifa Sall à Rebeuss : Idy n'avait pas de permis, selon le colonel Daouda Diop
Le président de Rewmi, était ce lundi à Reubeuss pour rendre visite à Khalifa Sall. Mais, après 45mn  d’attente, les gardes pénitentiaires lui ont signifié que sa demande ne pouvait pas être acceptée. Et selon lui malgré «un permis que le juge a délivré, lui qui a la compétence de dire qui peut voir Khalifa Sall ou non».

Suite à la sortie d'Idrissa Seck  pour dénoncer ce qu'il considère comme un abus de pouvoir de la part de l'administration judiciaire, le Directeur de cette dernière institution est intervenu pour livrer sa version des faits.
Selon le Colonel Daouda Diop, «les autorisations de visites des détenus sont réglementées. Il revient au juge d’instruction de délivrer ces autorisations. Dès l’instant qu’un visiteur se présente muni de ce sésame, il n'y a aucune raison que le visiteur ne s’entretienne pas avec le détenu. Si, par contre, une fin de non-recevoir est opposée à un visiteur, c’est précisément parce que  le juge d’instruction ne lui a pas délivré l’autorisation de visite ». 
Quant à la Directrice de la prison Agnès Diogoye  elle a ajouté que « le juge peut toujours revenir sur sa décision».    
 

Assane Walo Gueye (Stagiaire)

Mardi 8 Août 2017 - 11:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter