Interdictions des feux d’artifices de fin d’année: Khalifa Sall en symbiose avec l’Etat

S’il y a un sujet sur lequel le maire de Dakar, Khalifa Sall et les autorités étatiques sont d’accord, c’est bien l’interdiction des rassemblements ce 31 décembre. En effet, le premier magistrat de la Vile de Dakar se dit en phase avec le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique qui, avec la menace de terrorisme, a préféré prendre toutes les dispositions.



Il n’y aura pas de festivités grandioses organisées par la Ville de Dakar cette année. C’est Khalifa Ababacar Sall lui-même qui l’a annoncé hier, lors de la réunion du Conseil municipal : «Nous sommes en parfaite symbiose sur les préoccupations du ministre l’Intérieur qui a demandé de ne pas tenir des manifestations grandioses pour la fin de l’année. En tant que démembrement de l’Etat, nous ne pouvons que saluer la position du ministre en charge de la sécurité publique. Il ne peut y avoir de polémique sur cette question», a-t-il déclaré.

Selon lui, cette décision répond à une certaine logique dans la lutte contre le terrorisme et qu’il serait irresponsable d’aller à son encontre : «Nous avons pris conscience que l’organisation de toute célébration va attirer du monde. Sur ce, il serait irresponsable pour la mairie d’endosser tout débordement ou un autre problème qui découlerait de ces réjouissances populaires».

Ousmane Demba Kane

Mardi 29 Décembre 2015 - 09:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter