Interpellation de Me Ousmane Ngom : Malick Gakou, « il n’y a pas de quoi fouetter un chat… »

A l’occasion de leur caravane organisée dans la banlieue, les responsables de « Benno Bokk Yaakaar – BBY » ont fait face à la presse juste après les festivités. Pour répondre aux accusations de leurs adversaires, Malick Gakou, coordonnateur départemental de BBY, a occupe les ondes des radios ce mercredi pour dédramatiser cette affaire.



Interpellation de Me Ousmane Ngom : Malick Gakou, « il n’y a pas de quoi fouetter un chat… »
« Il n’y a pas de quoi fouetter un chat. Nous sommes tous des citoyens égaux devant la loi. Quel que soit son statut, quand un citoyen est convoqué, il doit répondre. Nous le voyons dans cette logique », a laissé entendre Malick Gakou.

Me Ousmane Ngom a été arrêté ce mercredi matin à Kolda, à l’hôtel Hobbé où il prenait son petit déjeuner. Me Ngom était à dans cette région pour des besoins de la campagne électorale législative.


Jeudi 21 Juin 2012 - 12:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter