Interpellé sur l’incarcération d’une cinquantaine de jeunes du M23, Alioune Tine réplique à Barthélémy Dias

Alioune Tine n’a pas mis du temps pour répondre à Barthélémy Dias qui, dès les minutes qui ont suivi sa libération, a reproché au coordonnateur du M23 d’avoir jeté aux oubliettes le cas des jeunes combattants du mouvement, en prison depuis des mois.



Interpellé sur l’incarcération d’une cinquantaine de jeunes du M23, Alioune Tine réplique à Barthélémy Dias
Le président de la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) ne semble pas vouloir prendre acte du silence qui lui est imputé par Barthélémy Dias sur l’emprisonnement d’une cinquantaine de jeunes du Mouvement du 23 juin. Alioune Tine semble souligner l’ignorance du maire socialiste dans cette affaire, car le M23 n’a jamais cessé de travailler pour la liberté de ces jeunes, rétorque le coordonnateur du mouvement.
 
« Je crois qu’il n’est pas au courant de toutes les démarches que nous avons faites concernant les victimes et les détenus du M23. Donc nous avons rencontré la ministre de la justice sur cette question. Nous avons même organisé une rencontre entre le ministre de la justice et les victimes sur cette question, et sur la même question, nous avons été saisis par les jeunes de Thiès surtout. Nous avons présenté lors de leur procès, une bonne délégation du M23 qui était là présente », a éclairé Alioune Tine sur les ondes de la RFM.
 
En préparation de la commémoration de l’an 1 du Mouvement du 23 juin, son coordonnateur informe aussi qu’ils vont adresser un courrier, une demande d’audience au président de la République lui-même sur cette question soulevée par Barthélémy Dias.
 


Mercredi 23 Mai 2012 - 14:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter