Intervention rapide en cas de catastrophe en Afrique: le Sénégal donne un site à l’Armée américaine



Intervention rapide en cas de catastrophe en Afrique: le Sénégal donne un site à l’Armée américaine

Le Sénégal a offert un site à l’Armée des États-Unis pour servir de base d’intervention rapide aux “Marines with Special-Purpose Marine Air-GroundTask Force” (SPMAGTF-CR-AF), une Unité spécialisée dans les interventions en situation de crise et de catastrophe en Afrique. Ledit site reste encore secret, mais « Enquête» révèle qu’il a été déjà identifié et validé par les hauts responsables des Armées du Sénégal et des Usa qui sont déjà passés à l’étape des manœuvres conjointes pour préparer de futures opérations coordonnées entre unités spéciales d’intervention rapide des deux pays.
 

Le Sénégal va ainsi servir de point de départ aux hommes bien entraînés de la Task force américaine, surtout des Marines, chargés d’apporter des réponses spécifiques à des crises potentielles en Afrique. «À partir du Sénégal, ils pourront effectuer des missions spéciales air, terre, mer, lors de situations sensibles pouvant mettre en danger des ressortissants américains au Sénégal ou dans la sous-région”, déclare une source. Selon nos confrères, des Marines américains de la base aérienne de Moron, en Espagne, sont déjà arrivés au Sénégal, depuis fin août dernier pour assurer la formation des forces sénégalaises devant collaborer aux missions spéciales américaines appartenant au site de sécurité coopérative.  Et ainsi les éléments américains de la SPMAGTF-CR-AF ont travaillé avec leurs collègues du Groupement de fusiliers marins commandos pour aider les Sénégalais à affûter leurs compétences contre les trafics illicites et servir de forces de stabilité régionale dans le domaine.


Lundi 28 Septembre 2015 - 11:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter