Investissements Publics : La croissance reste mitigée au Sénégal

Un rapport de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l'Ouest (Bceao) sur l’efficacité des investissements a montré que les investissements ont faiblement impacté sur la croissance de certains comme le Sénégal, contrairement à d’autres tels que le Mozambique ou Ethiopie.



Investissements Publics : La croissance reste mitigée au Sénégal
Au Sénégal le taux de croissance reste mitigé cela en dépit des investissements massifs réalisés dans bien des secteurs. Avec des taux d'investissement de l'ordre de 22%, le Sénégal et son voisin, le Mali, ont affiché des taux de croissance respectifs de 3,5% et 4,5%. Si on compare ce taux de croissance à celui des pays comme le Mozambique et l'Ethiopie on se rend compte que le Sénégal est bien derrière. En effet, ces deux pays affichent avec des taux d'investissement similaires enregistrent des taux de croissance respectifs de 6,5% et 5,5%. Pour un taux d'investissement de même niveau que celui du Togo et de la Guinée-Bissau, le rapport renseigne aussi que le PIB du Rwanda s'est accru de 5,5%, un taux nettement plus élevé que celui de ces deux pays de l'Union, informe le journal économique lejecos qui cite le rapport de la Banque centrale.
 
Toujours selon le rapport de la BCEAO sur l’efficacité des investissements, on apprend que le Burkina est le pays le plus dynamique de l'UEMOA, avec un taux d'investissement d'environ 20% couplé à un taux de croissance de 5,5% , cela en dépit des soubresauts politiques.

Le rapport souligne toutefois, qu’une analyse pays par pays de la relation entre le taux d'investissement et le taux de croissance économique sur la période 1990-2012 montre des résultats mitigés. Pour certains pays, notamment la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger et le Sénégal la relation entre ces deux variables est positive. En revanche, cette relation est difficile à établir pour le cas du Burkina Faso et du Togo. Au Bénin, la relation entre le taux d'investissement et la croissance économique est par contre négative.
 

Khadim FALL

Mardi 5 Janvier 2016 - 14:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter