Irak: série d'attentats sur un marché de la province de Diyala

Douze personnes au moins sont mortes et une cinquantaine d'autres ont été blessées ce 10 juin dans une série d'attaque au nord de Bagdad, à une heure de grande affluence sur le marché de la ville de Joudaïda al-Chat, une ville majoritairement chiite. Il s'agirait en fait de trois attentats simultanés. Selon les Nations unies, plus de 1 000 personnes ont péri dans des attentats en Irak, le mois dernier.



Irak: série d'attentats sur un marché de la province de Diyala

Trois attentats ont eu lieu ce lundi 10 juin sur un marché de Joudaïda al-Chat, localité majoritairement chiite du nord de l'Irak. Les attaques, simultanées, sont survenues à l'heure de pointe. On dénombre au moins douze morts et une cinquantaine de blessés. Il n'y a pas eu de revendication pour le moment mais les insurgés sunnites, dont al-Qaïda en Irak, visent régulièrement la communauté chiite, majoritaire dans le pays.

Un pays « prêt à exploser »

Le mois dernier, plus de 1 000 personnes ont péri dans des attentats, selon les Nations unies. Martin Kobler, le chef de la mission de l'ONU en Irak a évoqué un pays « prêt à exploser ».

Ce nouvel acte de violence est survenu dans la province très instable de Diyala et dans un climat très tendu entre les communautés chiites et sunnites. La minorité sunnite s'estime stigmatisée par les autorités dominées par les chiites et a entamé un vaste mouvement de protestation. Elle exige la démission du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki.


Rfi.fr

Lundi 10 Juin 2013 - 11:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter