Istanbul : au moins 10 blessés dans une explosion, une femme arrêtée

L'explosion d'un motocycle piégé près d'un poste de police à Istanbul a fait au moins 10 blessés. L'attaque n'a pas été revendiquée mais une membre du PKK a été interpellée, soupçonnée d'y être liée.



Les autorités turques ont arrêté une membre du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) soupçonnée d'être responsable de l'attentat qui a fait dix blessés jeudi près d'un poste de police à Istanbul, rapporte vendredi la presse.
 
La femme, qui était en possession d'un faux passeport, a été arrêtée avec deux autres personnes dans la province d'Aksaray dans le centre de la Turquie, selon l'agence progouvernementale Anadolu.
 
Au total six suspects ont été arrêtés depuis jeudi dans le cadre de l'enquête, selon les médias.
 
Dix personnes, tous des civils selon les autorités, ont été blessées dans l'explosion d'un motocycle piégé jeudi dans le quartier de Yenibosna, dans la partie européenne d'Istanbul non loin de l'aéroport international Atatürk.

parismatch.com
 
Une guerre contre l'Etat turc depuis 1984
 
L'attaque n'a pas été revendiquée.
 
Le PKK, considéré comme une organisation terroriste par Ankara, Washington et l'Union européenne, est engagé depuis 1984 dans une guerre contre l'Etat turc qui a fait plus de 40.000 morts. Après une trêve de deux ans, les combats entre les insurgés et l'armée turque dans le sud-est de la Turquie à majorité kurde ont repris en 2015.
 
La Turquie a été frappée par une série d'attentats ces derniers mois tantôt attribués aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI), tantôt revendiqués par la rébellion kurde.

Khadim FALL

Vendredi 7 Octobre 2016 - 13:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter