« Itinéraire d'un enfant d'Afrique »: Jean Dib Ndour sur les traces de Senghor ?



Le monde livresque vient de connaitre une nouvelle parution: « Itinéraire d’un enfant d’Afrique » dont l'auteur  est Jean Dib Ndour, originaire de Nguéniene une localité situé à quelques encablures de Joal. La séance de dédicace du livre tenue à Douta Seck  s'est distinguée par la présence du ministre d’Etat Ousmane Tanor Dieng, non moins maire de la localité et du Professeur Rafael Ndiaye  exposant du roman.


Le jeune auteur revenant sur les temps forts qui l'ont poussé à écrire cet "intéressant", retrace sa vie et celle de tout habitant de Nguéniene. Selon lui, c’est un roman qui se base sur plusieurs thèmes parmi lesquels le mariage forcé, le dialogue islamo chrétien, l’éducation entre autres. Pour Jean Dib Ndour, son ouvrage veut donner une autre image de l'Afrique, un continent ou il y a la paix; une Afrique qui inculque des valeurs à ses enfants, où l'islam et le christianisme cohabitent en harmonie. Une Afrique bien différente de ce que pensent les occidentaux. Social, anthropologique et pédagogique, l'"Intinéraire d'un enfant d'Afrique" retrace par ailleurs la vie d'un africain qui vit à l'étranger et qui, de par son passé, y a vécu des souvenirs inoubliables.


Toutefois le professeur Rafael Ndiaye soutient que Jean Dib Ndour vient prolonger l'œuvre de Léopold Senghor qui, de par son engagement, défendait à travers la plume les valeurs propre à l'Afrique en exposant ces potentiels. Le ministre d’Etat lui, Ousmane Tanor Dieng se retrouve dans ce récit en affirmant qu'il connait les personnes citées dans l'ouvrage et le vécu dans son Nguéniene natal en passant par Joal  Le livre est disponible à la librairie Athéna et sur amazonie.fr
 
 

Pape Moussa Ba

Vendredi 8 Août 2014 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter